Boutique En Ligne
Affiche

Cliquez-ici pour le commander
Passage de l'outarde
Passage de l'outarde
Volume n°36 - hiver 2013

Cliquez-ici pour le télécharger
Sélectionnez la page que vous désirez consulter :

Chronologie de Félix [ 1980 à 1988 ]

1980

Journée Félix Leclerc au Québec.

Il reçoit la médaille d’argent du Mouvement National des Québécois.

Le 20 mai, les québécois répondent « non » à la demande de mandat que sollicitait leur gouvernement pour négocier avec le Canada la « souveraineté-association ». Immense déception de Félix Leclerc et de millions de québécois.

1981

Mort de Brassens. Félix écrira : « Brassens était un oublieux. Il lui arrivait d’oublier son cachet dans des maisons de jeunes qui avaient besoin d’argent (à la condition que personne ne le sache).
Sur le coin de la table, il a aussi oublié quelques chansons éternelles. Mais ça, c’était difficile de le cacher ». Brassens par J.P. Sermonte, Ed. Seguier

1982

Félix Leclerc reçoit le 11 juin un doctorat honorifique de l’Université Laval à Québec.

1983

Le lundi 4 avril le Printemps de Bourges fête Félix Leclerc. Un spectacle est donné en son honneur avec entre autres Yves Duteil et Maxime LeForestier.

Inauguration du Théâtre Félix-Leclerc au Québec et création de la Fondation Félix-Leclerc (11 septembre). Parution du « Choix de Félix dans l’oeuvre de Félix Leclerc ».

Boréal Express publie sa biographie.

1984

Le magazine Paroles et Musique lui accorde un dossier ainsi qu’une longue entrevue donnée lors du Printemps de Bourges en 83.
Publication du recueil Rêves à vendre ou troisième Calepin d’un même flâneur. Nommé Membre d’honneur de l’Union des écrivains québécois.

Roger Gicquel, fervent admirateur de Félix Leclerc, lui consacre une émission spéciale « Vagabondages » réalisée le 12 juin depuis l’île d’Orléans.

1985

Le 26 juin au Parlement de Québec, il reçoit des mains du premier ministre René Lévesque, l’un des premiers insignes de l’Ordre National des Québécois créé par le gouvernement de l’époque.
Il est l’invité vedette d’une émission télévisée de Radio-Canada au cours de laquelle il chante plusieurs de ses chansons.

1986

Remise à Félix Leclerc des Insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur, au Consulat à Québec. Le chanteur Jacques Bertin lui consacre une biographie sous le titre Le roi heureux.

1987

Novembre : décès du premier ministre René Lévesque. « La première page de la vraie histoire du Québec vient de se terminer, à ceux qui restent d’écrire la deuxième. C’est une sortie digne de lui. Dorénavant il fait partie de la courte histoire des libérateurs de peuples ». (Félix Leclerc)

Toujours en novembre, il est hospitalisé trois semaines pour des complications cardiaques.

1988

Mort le lundi 8 août à huit heures de Félix Leclerc. Il s’est endormi parmi « les choses tranquilles » de son île d’Orléans.

Les funérailles ont lieu dans la simplicité en l’église de Saint-Pierre-de-l’île d’Orléans.